Championnat du Monde Cross-triathlon

WORLD CHAMPIONSHIP

Le Mardi 10 Juillet à Svenborg au Danemark se déroulaient les championnats du monde de cross triathlon. Sur les 5 élites de l’équipe de France nous retrouvions 3 athlètes du Team. 

Le parcours débutait par 1000m de natation dans le port, avec une eau à 19 degrés, la combi Mako était autorisée. De nombreuses méduses étaient présentes pour pimenter un peu. Le VTT se décomposait en 2 boucles de 13,5km sur un parcours très roulant avec des sauts. Enfin une course à pied de 11km plutôt plate permettait de rejoindre l’arche d’arrivée.

Arthur Forissier (5ème 2h09:26) 

Natation fraîche et dans les bulles pour éviter les méduses. Au milieu du parcours je repère Ruzafa  (qui finira champion du monde) et décide de le suivre. Après une bonne transition, je me retrouve dans un bon groupe qui coopère bien et récupère du temps sur la tête de course. Les hommes forts s’échappent à vélo. On reprend Brice Dauord très rapidement, puis Maxime Chané, et finalement Théo nous rejoint, et nous nous retrouvons à 4 français pour jouer la 4ème place. A pied je rattrape le mexicain mais pas le sud africain. Je termine satisfait de ma course à une belle 5ème place.

Théo Dupras (10ème 2h13:25)

Premier objectif de cette seconde saison au sein du TeamTvert. Une 10ème place qui correspond à l’objectif optimiste fixé au départ de l’épreuve.

Je sors de l’eau 18ème après une natation à mon niveau, une transition très rapide, il me manque encore une vingtaine de seconde pour sortir avec un bon groupe en vélo…

Les sensations en vélo ne sont pas aussi bonnes que ce dernier mois. Je fais un premier tour un peu poussif physiquement et brouillon techniquement que je boucle en 9ème position avant un deuxième tour beaucoup plus régulier où je récupère un groupe de 5 pour la 4ème place dont mon coéquipier Arthur Forissier et les français Brice Daubord et Maxim Chané.

Je pars prudemment à pied où je me fait doubler par un Marcello Ugazio toujours aussi impressionnant à pied. A 2km de la fin, je vois que j’ai un danois et Arthur Serrières juste derrière moi, je décide d’accélérer et me rend compte que je suis capable de courir plus vite finalement, je reprends du champs pour venir mourir sur les talons du 9ème.

Cette course clôture un premier cycle déjà très positif où les lacunes seront les prochains axes de travail.

Arthur Serrières (12ème 2h14:15)

Pour ma part cest (encore) une course difficile. J’ai beaucoup couru ce début de saison et il est temps de prendre du repos avant de voir la suite . je ne suis pas réellement satisfait de ma place et de ma conditions mais c’est le sport.

Anne-Claire Defix (3ème amateur 20/24ans 2h55:01)