World Championship

Mardi 30 avril ont eu lieu les Championnats du Monde de cross triathlon à Pontevedra, en Espagne. 

Au programme : 1km de natation dans une eau à 14 degrés, 30km de VTT sur un circuit rapide mais rendu exigeant par le soleil, et enfin 7km de trail.

Ici, les athlètes représentent leur pays et sont sélectionnés par la Fédération. Néanmoins, notre sport n’étant pas olympique, les athlètes français ne disposent d’aucune aide de la part Fédération. Dans ces conditions, c’est le Team T-Vert, équipe de Sylvain Fesquet qui se charge du déplacement et des inscriptions de : Théo Dupras (Chambéry triathlon), Arthur Forissier (ASM Saint-Etienne) Mathurin Boutte (Triathl’Aix), Camille Defer (ASPTT triathlon), et Ségolène Léberon (Chambéry triathlon). 

Le départ est donné à 15h30 dans un bras de mer à marée descendante, ce qui entraine un petit courant qui favorisera les bons nageurs. 

Mathurin sort parmi les premiers de l’eau en 13’36, il décide de prendre la tête en VTT et attaque de suite. Plus loin derrière, Arthur sort en 14’19 et remonte prudemment en VTT. Enfin, Théo sort en 15’10 dans un jour où ses jambes ne lui permettront pas d’être saignant à vélo…

Mathurin payera son effort en fin de VTT

Au bout de 20km de VTT, Mathurin toujours en tête paye son effort trop optimiste, et perd 20 places sur les 10 derniers km… Tandis qu’Arthur remonte sur Ruben en se relayant avec Joshua Middaugh. Il rentrera par la suite premier dans le parc vélo. Quant à Théo, il posera son Cube en 14ème position. 

Théo en transition

À l’issue d’une transition éclair, Arthur entame la course à pied avec 20m d’avance, il en profite pour gérer son rythme ,obligeant ses 3 poursuivants à faire l’effort pour revenir. Finalement, il ne les reverra jamais et remportera la course en 1h48’21 avec une avance de 33 secondes sur Ruben Ruzafa et 44 secondes sur Lukas Kocar qui complètent le podium. Théo termine 13ème en 1h54’34 et Mathurin 21ème en 1h57’33. 

Arthur sur le podium

Arthur Forissier devient ainsi le premier français à obtenir le titre de Champion du Monde de cross-triathlon depuis la première édition en 2011.

Les filles Elites s’élancent  5 min après les hommes, Sandra sort de l’eau en 17ème position en 16’37 (13’53 le meilleur temps), et Camille sort en 20’46 soit avant avant dernière. Sandra est dans un jour compliqué, elle n’arrive pas à s’exprimer ni à vélo ni à pied, et termine 20ème en 2h20’52. 

Camille, elle, fait une course de remontée, elle signe le 8ème temps VTT et le meilleur temps de course à pied pour clôturer l’épreuve 13ème en 2h17’17.

Ségolène part dans la course Groupe d’âge, 25min après les Elites. Après une natation bouclée en 19 minutes, elle remonte en VTT puis conservera sa place sur le trail pour remporter le titre amateur de Championne du Monde 25-29 ans femme.  

Sylvain « Ce résultat incroyable a été rendu possible par un énorme travail collectif. Nous avons aujourd’hui un groupe soudé et très performant ! Notre jeune Mathurin a montré son potentiel et nul doute qu’on devrait le revoir devant à l’avenir.  Notre Ségolène débute juste mais son sérieux devrait l’emmener rapidement à se faire remarquer »