Xterra France

XTERRA FRANCE

Retrouvez les impressions de nos athlètes lors du Xterra le plus dur du circuit européen. (1500m nat/ 37VTT et 1200m D+/11km trail). Couru sous une forte chaleur.

Arthur Forissier (2ème 3h00:42)

Le Xterra France est pour moi un des objectifs principaux de la saison, parce que j’ai pris pour habitude de m’y rendre chaque année, parce que le niveau y est toujours impressionnant, parce que l’organisation est millimétrée, et parce c’est ici que tout a commencé pour moi…
Je m’y suis donc présenté en forme et sur-motivé, même si je reste toujours impressionné par la start list.
Concernant la course, j’avais décidé de gérer au mieux sans m’enflammer, et c’est ce qui c’est passé. Dès la natation, je me fais un peu décrocher, mais je ne panique pas et parviens à revenir sur Arthur Serrières. Après une bonne transition, je pars tranquillement à vélo et je remonte. Au deuxième tour j’accélère, et lâche mon groupe pour poser le vélo second a 4‘ de Ruzafa.
A pied je pars sur mon rythme et malgré un deuxième tour un peu difficile je conserve cette place.
Je suis très content de ma course et de la manière dont elle s’est déroulée. Maintenant place aux championnats du monde de cross triathlon au Danemark !

Arthur Serrieres (4ème 3h03:27)

Une course très satisfaisante pour moi. La forme est de retour et je suis content de ce que j’ai réalisé, tant au niveau de la place que de la manière dont j’ai pu courir. Mon seul regret est d’avoir laissé Brad me piquer le podium. Tout était au top en tout cas et j’ai hâte de finir avec le déplacement au Danemark.



Maxime Danon (73ème 3h37:44)

Une course à oublier  :
Une natation bien moyenne, un premier tour vélo correct ou je remonte 16ème, et ensuite plus de son et plus d’image ! Je tenais quand même à terminer cette course, j’ai donc fini lentement.
J’accumule une fatigue depuis un mois, je vais donc couper quelques jours pour attaquer un Gros bloc d’entraînements pour préparer les championnats d’Europe de cross-triathlon.

Théo Dupras (Abandon)

Un Xterra France arrivé après un mois de juin très chargé, trop chargé (Belgique, D2 Besançon, Suisse). L’objectif restant malgré tout le championnat du monde, j’enchaîne la Suisse avec une grosse semaine d’entrainement.
Les derniers moments avant la course sont optimaux avec une logistique impeccable et des kinésithérapeutes aux petits soins.
Dès la natation, je ne me sens pas très juteux. Je perds de vu le bon groupe après 300m et finis péniblement. Malgré une belle transition, dès le début du vélo je sens que je n’ai pas de force, je n’arrive pas à relancer même sur le plat une fois la grande bosse passée… Au milieu du 1er tour vélo je comprends que ce sera vraiment un jour sans et je décide de finir tranquillement. Une fois le premier tout bouclé, je décide avec Sylvain d’arrêter la course içi en prévision des championnats du monde à venir.

Anne-Claire Defix (17ème 4h19:02)

Je suis toujours heureuse de revenir faire une course sur les sentiers de mes Vosges natales. Le soleil et la chaleur étaient de la partie. Avec plus de 800 personnes au départ j’ai été beaucoup bouchonnée a la sortie de la natation. Ca a été une course épouvante où la forme n’était pas forcément au rendez vous. J’ai néamoins la joie de monter une troisième fois sur le podium amateur 20-25ans pour cette saison avec un classement scratch en progression : 17ème féminine. Prochain objectif le Danemark !